vendredi 25 mai 2018

Points de convergence

Il y a 25 ans cette année que je travaille à la paroisse Jean XXIII et on m’a demandé si j’accepterais d’écrire un article sur le blogue diocésain soit réflexif, formatif ou informatif. Curieusement, la même semaine, je songe qu’il faudrait écrire sur le suivi que nous avons donné à notre projet pastoral paroissial de 2005.


 Et je comprends qu’il y a peut-être là un signe, un point de convergence à identifier : certainement un temps pour jeter un regard sur les 10 dernières années de notre histoire paroissiale et d’écrire ce qui ne s’est pas encore écrit afin de préparer l’avenir. Déjà beaucoup de choses ont changé et beaucoup d’autres changeront.


J’écoute souvent une émission sur Explora qui s’appelle Points de repères. Au début de cette émission, on parle des points de convergence qui ont fait que l’histoire de l’humanité à tel ou tel autre moment donné a basculé d’un côté ou d’un autre. Je trouve cela particulièrement intéressant et ajustable pour nos histoires de vie personnelle, pastorale, paroissiale, diocésaine ou autre.


Qu’est-ce que ce point de convergence? C’est ce moment où, à cause de plusieurs facteurs, une décision se prend, un choix se fait et il y a un avant et un après. Par exemple : le moment décisif où deux êtres se choisissent et décident de se marier. Il y a un avant et un après. Le moment où un enfant naît, le moment où une décision de rupture se prend; le moment où une maladie grave se déclare, etc. Il y a donc plusieurs points de convergence dans chaque vie humaine. Certains plus marquants que d’autres. Je vous laisse les découvrir et les partager avec d’autres.




  Ma prochaine réflexion sera de discerner les points de convergence dans l’histoire de la paroisse Jean XXIII et ceux qui pourraient avoir été des tournants missionnaires. En relisant le document sur le tournant missionnaire, j’y verrai sûrement des liens à faire, et de nouvelles façons de faire Église ensemble. Et j’espère aussi vous donner le goût de découvrir ces points de convergence et peut-être de tournants missionnaires dans vos propres histoires paroissiales ou même personnelles.
 



Hélène Robitaille
Paroisse  Jean XXIII
 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire