lundi 23 avril 2018

Qu'est-ce qu'un comité de liturgie? Quelle est sa mission?

NDLR:Voici la deuxième partie du texte de Rodhain Kasuba Malu sur le comité de liturgie. C'est un texte à partager librement avec les membres de vos comité de liturgie.

 
6. Comment préparer une célébration ?

Un comité de liturgie responsable de la préparation des célébrations dominicales doit penser à divers éléments. Il doit notamment préciser ce que l’Église nous fait célébrer dans la liturgie du dimanche, et penser à la vie de la communauté qui est le sujet de la célébration. Ensuite, il doit organiser la célébration, en pensant aux moyens et aux personnes pour réaliser cette liturgie, afin que la communauté en soit nourrie.

Pour préparer une célébration et pour la rendre vivante et participative, je suggère la démarche suivante en deux temps :

Premier moment (ce moment peut se vivre à la maison, avant la rencontre)
            Chaque membre est invité à :

·       Regarder les données rituelles. Que célèbre-t-on c e jour- là ? S’agit-il d’un dimanche ordinaire ou d’une solennité ? Quel est le mystère célébré en ce dimanche ? Y a-t-il un événement relié à ce dimanche ?

·       Données bibliques. Avant de se précipiter sur des gestuels ou visuels à faire, il importe avant tout d’écouter la Parole de Dieu. Que dit la Parole ? Que nous dit-elle ? Quel est le thème général du dimanche qui se dégage à partir de la Parole ? Il est donc important que les membres du comité aient lu et médité au préalable les textes de la Parole. Habituellement la lecture de la Parole offre une idée sur le thème du dimanche.

·       Regarder les données pastorales : qui présidera la célébration ? Quels acteurs liturgiques interviendront (adultes, jeunes, enfants) ?  De quels moyens techniques disposons-nous pour traduite le thème et lui donner un corps dans la célébration ?

 

Deuxième moment (ce moment se vit en équipe)

Chaque membre est invité à apporter sa contribution pour chercher :   

·       Comment traduire la Parole et le thème durant la célébration pour que l’assemblée reparte avec un message de vie.  Sur quoi met-on l’accent : la Parole (mettre en relief l’homélie) ? Le chant ? un gestuel ? Un visuel ? Une prière ? Un témoignage ? De l’échange sur la Parole et à partir d’elle va se dégager un axe autour duquel sera bâti la structure de la célébration (en tenant compte évidemment du schéma du missel).  Cette étape permet de découvrir à quel point la Parole est source de grande fécondité et à quel point elle vient souvent éclairer notre existence. Aussi, cette étape peut-elle aboutir à l’expression d’un thème dans un symbole, un gestuel ou un visuel. Puisque la liturgie est étymologiquement une action, elle ne requiert pas des compétences intellectuelles extraordinaires. En revanche, elle a besoin d’une écoute attentive, d’un regard qui sait scruter la Parole et la vie. De toute évidence, le comité de liturgie n’invente pas la liturgie, il lui donne toutes les chances de se déployer de manière vivante, significative et féconde pour l’assemblée.  Pour cela, il lui faut être attentif à l’espace, au rythme, au temps et à l’unité de la liturgie.

·       L’une des tâches importantes du comité de liturgie consiste à accorder de l’importance aussi bien à la préparation qu’à l’évaluation des célébrations.  Ce travail d’appréciation laisse de la place pour des améliorations et des ajustements.

  
7.    Outils et instruments au service de la préparation liturgique.

Nous disposons de plusieurs outils de qualité pour préparer les célébrations liturgiques. Au nombre des outils de base et indispensables à la préparation liturgique, figurent le missel et le lectionnaire dominical, vulgarisés ici par le Prions en Église. Le missel et le lectionnaire demeurent une source essentielle en formation et informations liturgiques. D’autres outils sont d’ordre didactiques : ce sont des revues spécialisées (écrites ou en ligne), dont le rôle est précieux : elles permettent de gagner du temps et d’acquérir des informations supplémentaires. Ce sont souvent des travaux de qualité faits par des spécialistes. Cependant, étant donné qu’il n’existe pas de prêt-à-porter en liturgie, on ne devrait jamais se servir littéralement de ces outils. Il importe de toujours ajuster leur contenu à la vie et aux préoccupations de la communauté locale.
 
Rodhain Kasuba Malu
 
 
 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire